Bel Coster - Patrimoine

Agression contre le paysage

Une balafre de 20 cm ou de 40 cm sur un visage ne change rien au  fait qu'il est défiguré.  Multipliée par dix cette balafre rend un paysage totalement méconnaissable. 

Analyse photomontages

Le but d'un photomontage est de représenter le plus fidèlement possible l'impact visuel d'un futur parc éolien industriel. Ce document photographique se doit d'être d'autant plus objectif qu'il influence de manière souvent déterminante la position des riverains concernés par la réalisation de tels projets.

Atteinte au patrimoine

Du sommet du Suchet en direction de celui du Mont Tendre, les promeneurs voient se dérouler sous leurs yeux un paysage unique, digne de figurer au patrimoine de l'Unesco. 

Cher et pas rentable

Lorsque l'on sait que le vent, source d'énergie intermittente par excellence, est plus présent en altitude qu'au niveau du sol, on comprend que les éoliennes terrestres doivent  battre des records de hauteur pour être efficaces. 

Conséquences négatives

Au milieu des pâturages, des routes équipées pour la construction des fondations et pour le transport des machines de chantier, des grues, des fûts, des pales, des rotors et des nacelles  remplaceront les chemins pédestres du tourisme Suisse.

Décroissance soutenable

La mondialisation n’est que l'habillage idéologique de la même volonté de croissance à tout prix, basée essentiellement sur l'exploitation des ressources disponibles, ici ou ailleurs. Avec la conviction assez folle qu'elles sont infinies.

Dissimuler l'impact visuel

La plupart des promoteurs présentent des photomontages de leurs projets, afin de donner une idée au public de ce que seront les éoliennes dans la réalité.   Malheureusement, ces vues ne reflètent que rarement la manière dont les éoliennes se présenteront réellement  au regard humain.

Effet visuel cumulé

De l'avis de nombreux habitants, c'est un peu l'âme de cette région qui s'en est allée avec l'arrivée des éoliennes. Ce constat gêne aussi le touriste avide de découvertes qui a désormais l'impression de faire le tour de la région en un seul coup d’œil.

Exemple du Peuchapatte

3 éoliennes industrielles Enercon E-82 d'une hauteur de 150 mètres sont actuellement en exploitation pour une durée de 25 ans dans le canton du Jura, près du village du Peuchapatte.

Facteur de charge

Malgré le fait que le facteur de charge moyen de l'énergie éolienne terrestre dépasse rarement les 20% au niveau mondial, les nouveaux projets soumis à l'approbation publique affichent généralement des chiffres sensiblement supérieurs.

Fondation des éoliennes

Sachant que le volume des fondations d'une éolienne de 2,5 MW  est comparable à celui  d’une maison de 400 m3, les fondations en question seront d'autant plus grandes que la puissance actuelle d'une éolienne Enercon E-126 est de 7,6 MW. 

Immobilier

La présence de multiples parcs industriels éoliens ne peut que créer une dévalorisation du cadre de vie, dont les répercussions sur le désir de s' y établir, ou au contraire d'y partir, ne peuvent logiquement être nulles, comme le prétendent les promoteurs de l'industrie éolienne.

Indignation

La détermination des promoteurs à vouloir  implanter des parcs éoliens industriels sur des sites hautement symboliques, malgré les oppositions que ces projets rencontrent, suscite un sentiment de stupeur et d’indignation, chez les personnes attachées à la beauté et à la préservation de ces lieux.

La beauté n'a pas de prix

Renoncer aux plaisirs que leur offre la nature, dans l’intérêt de cette même nature est la première pilule que doivent avaler les personnes concernées par les projets de parcs éoliens industriels.

Mauvaise solution

Les parcs éoliens industriels projetés (certains sont déjà en service) sur les crêtes jurassiennes représentent une mauvaise solution à un faux problème. 
Le problème est posé à la population en ces termes : il faut choisir entre l'éolien ou le nucléaire.  

Mission impossible

Les défenseurs des parcs éoliens industriels ne cessent de clamer que les citoyens doivent choisir entre l'énergie éolienne ou le nucléaire. En faisant cette comparaison, ils laissent entendre que l'éolien est en mesure de remplacer le nucléaire.

Non aux éoliennes

Dans un proche avenir la configuration des crêtes jurassiennes risque de changer radicalement. Du Suchet au Mont Tendre, en passant par Bel Coster, Sur Grati et le Mollendruz, d'immenses parcs éoliens industriels se donneront en spectacle, défigurant tout le paysage.

Perspectives

La plupart des promoteurs de l'industrie éolienne mettent en avant la nécessité de remplacer le nucléaire par les énergies renouvelables (ce que tout le monde partage volontiers) et se proposent de le faire par l'implantation des parcs éoliens.  Il semble donc naturel de vérifier si cette promesse peut être tenue et quelles sont ses implications pratiques. 

Photomontages trompeurs

L'effet positif des photomontages auprès du public,  lors de la soumission des projets d'implantations d'éoliennes est l'arbre qui cache la forêt, encourageant l'opacité  caractéristique qui accompagne, ici ou ailleurs, le développement de nombreux parcs   industriels d'éoliennes.  

Plus c'est haut plus c'est beau

L'étude « Wind Power Electricity: The Bigger the Turbine, The Greener the Electricity ? »  démontre  que la performance d'une éolienne, autant d'un point de vue économique qu'énergétique est étroitement liée à sa taille.