Tradition centenaire


Sur la plupart des alpages travaillent en été des fromagers, comme par exemple à la Poyettaz au-dessus de Ballaigues,  au Bucley et à la Duchatte au-dessus de L'Abbaye, ou du côté des Amburnex et les Grands-Plats de Bise au-dessus  du Brassus. Ces artisans confectionnent des meules de Gruyère d’Alpage AOP (appellation d'origine protégée) très recherchées par les amateurs de produits du terroir. Les producteurs livrent leur lait également à diverses fromageries situées au pied des alpages comme celles de Vaulion ou de Lignerolle.

La saison d’alpage dans le Jura fait partie des traditions vivantes de la Suisse, perpétuant un savoir-faire centenaire dans un cadre naturel préservé.

Comme le souligne le site des traditions vivantes de la Suisse, la fabrication du fromage dans les chalets d'alpage  « assure aujourd’hui encore l’ancrage de ces traditions dans une réalité sociale vivace, dans un paysage travaillé et dans un produit mondialement réputé. »
 
La cohabitation forcée de ces artisans avec des éoliennes de 200 mètres de haut, au milieu de parcs industriels, implantés à la gloire d'une forme d'énergie renouvelable peu rentable sous sa forme actuelle, est une aberration qui doit sauter aux yeux de toute personne réellement respectueuse de l'environnement.
 
Sources:
L'histoire du Gruyère d'alpage : www.gruyere-alpage.ch

Mots-clés: Eolienne, Jura, Patrimoine, Paysage