Cher et pas rentable


« La tendance est à l’augmentation de la puissance unitaire des éoliennes et donc de leur taille.» L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) 
 
Une éolienne de la dernière génération mesure plus de 200 mètres de haut (pales comprises). Elle est visible à plus de 20 km par temps clair.
Lorsque l'on sait que le vent, source d'énergie intermittente par excellence, est plus présent en altitude qu'au niveau du sol, on comprend que les éoliennes terrestres doivent  battre des records de hauteur pour être efficaces. 
En moins de 15 ans la hauteur de ces machines a  presque triplé passant de 70 m en 2000 à  plus de 200 m aujourd'hui. Malgré cela, en raison de  son rendement médiocre (facteur de charge dépassant rarement les 20% pour l'éolien terrestre), l'énergie éolienne reste largement déficitaire. Elle ne doit sa survie qu'aux larges subsides que les gouvernements, c'est-à-dire les contribuables, lui accordent.
D'autre part, l'implantation d'un parc industriel d'éoliennes  est particulièrement onéreuse.  Au bas mot, il faut compter plusieurs millions de francs suisses pour l'installation d'une seule éolienne. L'éolienne "Adonis" mise en service en 2012 à Charrat dans le coude du Rhône en Valais a coûté 7,5 millions de francs.
C'est sans compter avec les nuisances qui vont avec, dont les principales, à part celles d'ordre esthétique, concernent la santé publique. En effet, le droit légitime de bénéficier d'une certaine qualité de vie est brutalement remis en question par la présente envahissante de ces monstres. 
 
Sur la feuille de route des promoteurs de la filière  éolienne ce sont principalement  les zones rurales et semi-rurales qui devront supporter le poids des éoliennes industrielles. Ce n'est pas par respect des villes que les promoteurs les épargnent, mais uniquement parce qu'ils craignent les phénomènes de rejet de la part de la majorité de la population.
 
Le territoire à préserver de l'intrusion aberrante des éoliennes industrielles, concerne une superficie d’autant plus grande, que leur rendement est médiocre par rapport à d’autres sources d’énergie.

Mots-clés: Eolienne, Jura, Patrimoine, Paysage